Comment pitcher avec impact ?

Un Elevator Pitch est un type de discours qui cherche d’abord à impliquer les interlocuteurs. Il doit commencer par une question en lien avec le besoin de votre client. L’objectif ici est d’accrocher son attention en moins de 30 secondes. 

1 – Soyez concis

Il n’y a pas de place pour l’improvisation lors de la présentation d’un projet. Tout doit être planifié, en commençant par un discours clair et concis. Un pitch ne doit pas durer plus de cinq minutes. Si votre interlocuteur ne vous donne pas de délai, vous avez moins de cinq minutes pour le convaincre. Selon les situations, vous avez la possibilité de présenter votre projet en 30 minutes, mais parfois vous n’avez qu’une seule minute. Alors ne vous perdez pas dans les détails et concentrez-vous sur ce qui a du sens. Précision, concision et clarté doivent être les maîtres-mots.

2 – Ayez une vision, racontez une histoire

Les investisseurs sont toujours à la recherche d’entrepreneurs qui ont une vision long terme sur leurs projets. Dans la même logique, vous devez montrer à vos clients comment le marché évolue et comment vous pouvez l’influencer.

Les histoires sont bien plus intéressantes que les faits car elles sont divertissantes. Votre auditoire comprendra et se souviendra de votre projet longtemps après que vous l’ayez présenté, contrairement à une simple exposition de faits, de budgets et de chiffres, plus difficiles à retenir.

3 – Posez des questions

Un pitch ne doit pas être une succession de phrases qui s’enchaînent. Les questions aident à briser le rythme monotone de votre présentation et soulignent l’importance de ce que vous dites. Les questions transforment également la présentation d’un discours passif en une enquête active.

Quelles questions poser? Anticipez les questions de vos clients pour pouvoir y répondre efficacement.  Faites une liste des questions possibles et préparez les réponses à l’avance. L’avantage est de montrer que vous connaissez bien votre projet et qu’il est en adéquation avec votre vision.

4 – Préparer une présentation orale

Imaginez une feuille de route pour amener votre prospect exactement là où vous le souhaitez. Elle est également très utile lors de la conception de vos slides de présentation. Vous devez apprendre et vous familiariser avec votre contenu en amont pour paraître plus confiant lors de votre présentation. Plus vous vous sentirez à l’aise, meilleure sera votre présentation. Cela rassurera les clients qui vous feront d’autant plus confiance.

5 – Optimisez votre support de présentation

Les diaporamas vous aident à organiser le fil de votre présentation. Il est déconseillé de lire vos slides, cela rend votre pitch monotone et vous donne l’air de ne pas avoir préparé votre discours. 

PowerPoint ne consiste pas à vous rappeler quoi dire, mais à aider votre client à mieux comprendre ce que vous essayez de dire. Pour faire participer votre public, résumez votre projet sur une diapositive et placez-la au début ou à la fin de votre présentation. Un support de 5 à 10 diapositives suffisent largement. 

Chaque présentation doit être personnalisée. Selon la situation, vous devrez peut-être vous lever et parler devant des individus ou des groupes, formellement dans une salle de conférence ou informellement lors d’un cocktail. Il est donc important de bien connaître votre interlocuteur. 

 

Envie d’en savoir plus ? Contactez-nous

Suivez-nous :
LinkedIn
Share