Retraite progressive et portage salarial

Par | 27 mars à 5:29 | Pas de commentaires | Droit & social | Mots-clé: optimisation retraite, portage salariale, retraite, retraite progressive

senior active pensant a sa retraiteVous approchez de la retraite, et aimeriez ménager la transition entre vie professionnelle et retraite sans obérer vos revenus?

Vous n’avez pas le taux plein et voulez continuer à cotiser pour optimiser votre future retraite sans être obligé d’avoir une activité à temps complet?

Vous avez entendu parler de retraite progressive et vous vous demandez comment ça marche et comment procéder?

Préparez votre changement de rythme et maintenez vos revenus

La retraite progressive vous permet de diminuer votre temps de travail tout en complétant vos revenus par une retraite partielle. La retraite progressive cesse lorsque vous liquidez votre retraite, c’est à dire lorsque vous choisissez de faire valoir l’ensemble de vos droits à retraite pour obtenir le versement de votre pension.

Pour obtenir une retraite progressive, vous devez

  • avoir au moins 60 ans,
  • justifier d’au moins 150 trimestres acquis dans l’ensemble des régimes de retraite obligatoires

Vous pourrez alors exercer une activité à temps partiel, entre 40 et 80% du temps plein, à votre choix.

Si par exemple vous choisissez de travailler sur la base de 60%,  votre salaire sera complété par 40% de votre retraite, sur la base de ce que serait votre pension si vous liquidiez votre retraite.

Réduisez vos charges salariales

Sur la partie retraite de votre rémunération, vous ne paierez pas de charges sociales mais en règle générale, vous acquitterez

  • la CSG, CRDS et la Casa (Contribution Additionnelle de Solidarité pour l’Autonomie de 7,4% (6,6% + 0,5% + 0,3%) – chiffres à mai 2017
  • 1% au titre de l’assurance maladie sur les retraites complémentaires

Continuez d’améliorer votre future retraite

Sur la partie salaire, vous continuez à cotiser pour la retraite. Ainsi vous continuez à gagner des trimestres pour la retraite de base de la sécurité sociale et des points pour la retraite complémentaire.

Vous pouvez encore optimiser en cotisant sur la base d’un salaire à temps plein. Ainsi le salaire de ces années comptera comme si vous aviez travaillé à temps plein. Si vos 25 meilleures années ne sont pas optimisées vous pouvez ainsi augmenter votre « salaire annuel moyen brut », élément essentiel du calcul de votre retraite de base.

Ce dernier dispositif n’est pas disponible chez tous les employeurs mais chez akuit, c’est possible!

Ne subissez pas la retraite, assurez-là!

Les possibilités sont multiples mais le sujet est technique, la législation évolue, les situations et les choix de vie de chacun sont spécifiques.

Chez Akuit, nous mettons notre écoute et notre savoir-faire à votre disposition pour vous guider dans la complexité et éclairer vos choix. Nous pouvons réaliser pour vous des simulations qui vous éclaireront très concrètement.

Alors venez nous voir pour aborder en toute sérénité votre fin de carrière et la retraite!

Ressources d’information

Voir la page retraite progressive du site « la retraite en clair »

Voir page retraite complémentaire progressive du site « Previssima »

Voir la page impôts et charges de la retraite du site « la retraite en clair »

Voir article « Notre Temps » sur les atouts de la retraite progressive

Commentaires

© 2015 Akuit. Design adapté de WideZine. Tous droits réservés.