Le syndrome de la grenouille vous empêche-t-il de retrouver un emploi?

Par | 12 février à 7:59 | 9 commentaires | Efficacité | Mots-clé: de, genouille, retrouver un emploi, syndrome de la grenouille

 

Vous souhaitez retrouver un emploi, mais peut être souffrez vous du “syndrome de la grenouille” ? syndrome de la grenouille

Le syndrome de la grenouille c’est quoi ? (c’est COA?)

Laissez moi vous raconter une histoire:

Imaginez une marmite remplie d’eau froide, dans laquelle nage tranquillement une grenouille. Le feu est allumé sous la marmite. L’eau se chauffe doucement. Elle est bientôt tiède. La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue de nager.

La température commence à grimper. L’eau est chaude. C’est un peu plus que n’apprécie la grenouille ; ça la fatigue un peu, mais elle ne s’affole pas pour autant.

L’eau est maintenant vraiment chaude. La grenouille commence à trouver cela désagréable, mais elle est aussi affaiblie, alors elle supporte et ne fait rien.

La température de l’eau va ainsi monter jusqu’au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir, sans jamais s’être extraite de la marmite.retrouver un emploi

 

Plongée dans une marmite à 50°, la grenouille donnerait immédiatement un coup de pattes salutaire et se retrouverait dehors.

 

Cette histoire est racontée par Olivier Clerc et illustre le fait qu’un changement lent endort notre jugement et nous empêche de réagir comme nous le ferions si le changement arrivait plus soudainement.

Quel rapport avec le fait de  retrouver un emploi ?

La grenouille c’est vous, l’eau ce sont les indemnités Pole Emploi, …. Lorsque vous avez reçu la notification pour 24 ou 36 mois, cela vous a semblé long.  large. Suffisant pour retrouver un emploi. Ce sentiment est bien sur rassurant mais peut être aussi très trompeur.

La tentation est grande alors, de faire ses recherches de manière étroite, de n’accepter aucun compromis ou de jauger les opportunités en comparaison avec votre ancienne situation.

ET vous voila, 3 mois avant le fin de la période d’indemnisation à paniquer, à regarder tous azimuts sans vraiment avoir de stratégie, à faire tous les compromis d’un seul coup (y compris les plus mauvais!) , à être prêt à faire n’importe quoi pour retrouver un emploi, quasi à n’importe quel prix.

Je vois régulièrement des personnes dans cette situation. Quel gâchis!

Or, si vous vous rappelez que, quelle que soit la durée du revenu de remplacement, ce n’est qu’un remplacement et que l’indemnisation a une durée limitée, vous savez que risquez de vous faire piéger par le syndrome de la grenouille et que vous devez réagir tout de suite.

Vous pouvez alors utiliser à bon escient cette durée indemnisation, pour réfléchir à un plan A (idéal) mais aussi un plan B, un plan C etc.

Pensez à la grenouille, réagissez violement dès maintenant

Compte tenu de l’état du marché, il est peu probable que vous trouviez une offre correspondant à votre plan A tout de suite. Mais on ne sait jamais et ce serait bête de laisser passer votre chance. C’est pourquoi il est utile de prendre un peu (un peu!) de temps pour faire un point et définir le plan A, même si au final, il semble un peu trop “idéal”.

Prenez conscience que vous devez retrouver un emploi rapidement.

Si vous trouvez un CDI moyennement enthousiasmant, vous pouvez le prendre, vous aurez tout votre temps pour dénicher le plan A et vous pourrez être exigeant.

Mettez en œuvre un plan alternatif tout de suite.

Dans une période où les employeurs sont frileux, vous trouverez plus facilement une mission ou un CDD. Vous les trouverez d’autant plus facilement que vous en recherchez activement très vite après la fin de votre ancien job. J’en parlais dans ce billet: Pourquoi il faut chercher une mission …MAINTENANT.

Même limités dans le temps, les formes d’emploi provisoires sont de véritables opportunités:

  • Vous ferez durer vos indemnité plus longtemps, ce qui vous permettra de garder vos exigences pour le plan A et de ne faire que des compromis réellement acceptables.
  • Vous resterez plus attractif aux yeux des recruteurs et augmentez vos chances de trouver le plan A.
  • Vous vous sentirez plus confortable financièrement et moralement (ne pas trouver quelque chose est usant!)
  • Vous pourrez continuer à gâter votre famille.

Trouvez la mission: les modalités sont secondaires

Pour une création d’entreprise, il est plus important de peaufiner sa stratégie marketing et de trouver des clients que de penser à la structure et au nom de la boite. Dans votre cas, c’est pareil.

Trouvez la mission, l’intendance suivra. Le CDD est offert par le donneur d’ordre et pour une mission, le portage salarial se met en œuvre et se défait quasi instantanément. Cela vous laisse le temps de réfléchir à autre chose, si cela ne vous convient pas sur le long terme. Vous mettrez  en place des solutions au fur et à mesure que se posent les questions.

Et votre enjeu principal, c’est de retrouver un emploi …sans vous laisser endormir par une douce chaleur trompeuse.

 

Et vous , vous sentez vous « grenouille » ? Que pensez vous de cette fable?

9 réponses

  1. germain (4 ans plus tôt)

    Eh bien quelle belle fable!
    Tout à fait d’accord. en recherche d »emploi, passés les entretiens, rien. Du coup, effectivement la durée d’indemnisation sécurise.
    Et puis, qui prendrai une senior qui sait, qui a fait, qui connait, …, qui… Il existe une chanson de Jean Gabin qui se termine part  » je sais, je sais qu’une chose c’est que l’on ne sait jamais ». Me remettre en question, recommencer, oui car chaque fois j’apprends. C’est donc sans hésitation que j’ai accepté un CDD dans un cabinet d’expertise comptable, afin de projetiser mon plan A.
    Je reste résolument positive, et j’y crois. Seul ma mère m’a dit « tu prendras bien ce que tu trouveras! A ton âge…a 50 ans… »
    Je suis donc en recherche active d’un emploi de Comptable sur le département 74, ou Genève .
    Cela dit « Votre guide, » dites-moi en plus
    Madeleine

  2. gaelle (5 ans plus tôt)

    @aline c’est par rapport à un objectif de long terme qu’il faut raisonner. On peut se disperser un peu. Un manager apprécie une assistante débrouillarde, non? ….et puis vous pourrez pour un second job vous appuyer sur votre connaissance secteur celui des articles de sport ou celui de la distribution.

  3. aline (5 ans plus tôt)

    très interessant cet article. Je suis actuellement en recherche d’emploi, et je suis une toute jeune diplômée en b.t.s. assistante de manager (d’ailleurs je suis ouverte à toute proposition pour l’oise, la somme…) mais il est en effet réllement très difficile de trouver un emploi de nos jours (presque toutes mes matinées sont dédiés aux recherches d’emplois) mais malgrès plus de 60 c.v.,seul décathlon pour l’instant m’a donné l’opportunité de travailler ( merci!!)
    certaines personnes me disent d’accepter de travailler dans n’importe quel domaine pour ne pas avoir de gros vides dans le c.v. et d’autres me disent que trop se diverfier peut nuire au c.v. , quen pensez-vous?

  4. Nicolas FORCET (5 ans plus tôt)

    Excellent article, imagé comme il faut. Je suis pour ma part en recherche d’emploi et me tiens à mon rythme de 5 candidatures par jour (sauf le week end), comme pour les fruits et légumes. Cela demande de se lever tôt mais c’est bon pour la santé et ça évite de se retrouver tranquillement à baigner dans de l’eau tiède.

  5. VAN THIENEN (5 ans plus tôt)

    Bonjour,

    Le plan B, c’est pas évident non plus, malgré un CV très édulcoré, je ne passe pas la barrière des agences d’intérim.

    Pour le poste pas trop adéquat, on me sort à chaque fois que je suis surdimensionné, dès que l’on voit ma tronche de senior, plus âgé que le chef …avant que l’on me parle de rémunération sur laquelle j’ai fait des coupes très sombres !

    je vois à chaque fois l’équation : 5 millions de demandeurs pour 200 000 offres. Cela me permet de relativiser la difficulté à retrouver un emploi !

    • gaelle (5 ans plus tôt)

      Bonjour
      Certes ce n’est pas évident non plus. Si vous avez téléchargé le petit guide, cela devrait vous aider à mieux faire valoir vos domaines d’expertise.

  6. DEWEPPE (5 ans plus tôt)

    Merci pour l’image. C’est peu flatteur pour de nombreux demandeurs d’emplois, je n’ai pas dit « chômeurs ».
    Pour ma part, je suis en recherche d’emploi trés souvent, j’effectue régulièrement des intérims, parfois des CDD, j’ai eu trés rarement des CDI et je supporte toujours aussi mal l’absence de contrat au delà d’une semaine.
    Alors, si vous avez une proposition de poste de comptable général et auxiliaire à me proposer sur du temps plein, je suis prêt à me déplacer du Nord Pas de Calais pour travailler, du moment aussi où votre proposition sera une activité minimale de 6 mois : un minimum qui permettra de là à trouver une colocation pour commencer.

    Bien cordialement,

    Philippe DEWEPPE.

    • gaelle (5 ans plus tôt)

      @Dewepe la grenouille cache un prince charmant, comme chacun sait!

      Avez vous téléchargé notre guide ne haut à droite pour mieux vendre vos services ?

  7. Jabbari Mohamed (5 ans plus tôt)

    Merci

Commentaires

© 2015 Akuit. Design adapté de WideZine. Tous droits réservés.